Mot du Supérieur Général

Le pape François ne semble jamais vouloir faire les choses à moitié. Il ne le fait surtout pas quand il s’agit de rappeler aux  disciples du Christ la dimension missionnaire de leur baptême. Il a donc décidé de frapper un grand coup pour octobre 2019. Deux événements de grande importance pour toute notre Église se tiendront au cours de ce mois.

Habituellement nous célébrons, le troisième dimanche d’octobre, le Dimanche Missionnaire Mondial. Cette année, le Pape a convoqué toute l’Église à faire du mois d’octobre un « Mois Missionnaire Extraordinaire. » C’est sous le thème  Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde que, pendant tout le mois d’octobre, nous serons invités à retourner aux sources de notre vocation chrétienne au service de l’annonce de l’Évangile et de la construction du Royaume.

Octobre marquera aussi la tenue, à Rome, d’un Synode des évêques qui se penchera sur  la présence, la mission et  l’activité de l’Église en Amazonie.  Cette vaste région du globe qui touche neuf (9) pays d’Amérique du Sud retient particulièrement l’attention du reste de la planète de par son importance sur le plan écologique. On n’a qu’à penser à la question des feux qui dévastent les forêts de cet écosystème vital pour tous. Ils ont des répercussions pour les habitants de la Terre entière. Le titre donné à ce rendez-vous ecclésial est le suivant : Synode pour l'Amazonie : Nouveaux Chemins pour l'Église et pour une Écologie intégrale.  Ce Synode revêt une grande importance  pour l’Église universelle. 

Les différents thèmes abordés en lien avec la région amazonienne  peuvent avoir des répercussions sur l’ensemble des croyants de toutes les Églises particulières. Voici quelques-uns des sujets à l’ordre du jour: relations de l’être humain avec la nature, rencontre de l’Évangile et des cultures, nouveaux ministères.
Que le mois d’octobre 2019 nous aide donc à raviver la flamme de notre baptême et à renouveler notre engagement missionnaire à la suite du Christ.




Martin Laliberté, pmé
2 septembre 2019