Réflexions de l'Avent

Deuxième semaine

Jean le Baptiste disait : « Toute vallée sera comblée » (Lc 2,5), mais ce n'est pas Jean qui a comblé toute vallée ; c'est le Seigneur, notre Sauveur (...) « Et tous les passages tortueux deviendront droits. » Chacun de nous était tortueux (...), et c'est la venue du Christ qui s'accomplit jusqu'en notre âme qui a redressé tout ce qui était tortueux. (...) Rien n'était plus impraticable que vous. Regardez vos désirs déréglés d'autrefois, votre emportement et vos autres penchants mauvais, si toutefois ils ont disparu : vous comprendrez que rien n'était plus impraticable que vous ou, selon une formule plus expressive, que rien n'était plus raboteux. Votre conduite était raboteuse, vos paroles et vos œuvres étaient raboteuses.
 
            Mais mon Seigneur Jésus est venu : il a aplani vos rugosités, il a changé en routes unies tout ce chaos pour faire en vous un chemin sans heurts, bien uni et très propre, pour que Dieu le Père puisse marcher en vous, et que le Christ Seigneur fasse en vous sa demeure et puisse dire : « Mon Père et moi, nous viendrons et nous ferons en lui notre demeure » (Jn 14,23).


Origène (v. 185-253)
prêtre et théologienHomélies sur S. Luc, n°22, 4, SC 87 (trad. H. Crouzel, s. j., F. Fournier, s. j., P. Périchon, s. j.; Éds du Cerf 1962, p. 303 rev.)
https://www.levangileauquotidien.org/

Première semaine

Chaque temps a sa raison, et c’est dans les circonstances et les événements inhabituels qu’une nouvelle vie et une nouvelle histoire se créent, marquant ainsi un nouveau départ, un nouveau «temps» qui influence notre vie quotidienne.
 
Le temps de l’Avent nous rappelle la venue du Seigneur, notre Sauveur, que la promesse faite depuis bien longtemps est sur le point de se concrétiser. Les lectures du jour commencent par une note d’urgence et un appel à toutes les personnes pour qu’elles soient alertes., « Vous le savez: c'est le moment, l'heure est déjà venue de sortir de votre sommeil. » Rom 13:11 afin que nous ne soyons pas pris au dépourvu parce que « C’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra ».
 
L'imprévu.
Le premier dimanche du temps de l'Avent marque le début d’une période de préparation pour la venue de Jésus parmi nous, pour la naissance de Jésus à Noël. Les lectures du jour nous invitent à nous préparer « en rejetant les oeuvres des ténèbres, en revêtant les armes de la lumière » comme Paul le dit à ses auditeurs. Nous sommes invités à vivre une vie dans la lumière car lorsque notre conscience est remplie de la lumière du Christ, nous n'avons rien à craindre.
 
De l'extérieur, tout peut sembler correct et habituel et la vie continue selon l’ordre du jour, comme dans «… se marier et marier ses enfants… ou moudre au moulin…» comme il est dit dans l’évangile du jour mais intérieurement chacun de nous doit répondre différemment aux grâces qu'il a reçues de Dieu. Cela dépendra de la façon dont chacun s'est préparé pendant le temps que Dieu lui a accordé.
 
Dans certaines parties du monde, des décorations marquant les fêtes de Noël ont déjà été installées et beaucoup d’entre elles le seront également au cours du mois de décembre afin de préparer l’événement à venir: Noël. Les préparatifs dans notre vie sont une anticipation de quelque chose de bien à venir ou à réaliser dans le futur et avec tout ce que nous préparons, nous gardons l’espoir vivant que ça se concrétisera. Le Seigneur nous rappelle aujourd'hui « Tenez-vous donc prêts, vous aussi: c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'Homme viendra . Laissons-nous modeler et guider par les paroles des Écritures en suivant l'exemple du Christ, afin de reconnaître ses manifestations même dans nos activités quotidiennes, dans l'attente de sa grande visite.
Donc l'Avent est une saison d'écoute, « Venez! montons à la montagne... Qu'il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers… » nous dit la première lecture et elle nous dit aussi de bien nous préparer à recevoir notre Sauveur à Noël. Que votre préparation soit remplie de joie et dans l’attente de la nouvelle bénédiction qui vient dans votre vie.


P. Benard Mukeko Mutysia